Vous aimeriez améliorer le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) de votre appartement ? Pour cela, vous êtes prêt à effectuer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Dans cet article, nous allons vous aider dans ce projet en vous expliquant comment obtenir un meilleur bilan énergétique immobilier. Vous découvrirez tout ce que vous avez besoin de savoir pour que votre projet de rénovation énergétique soit une vraie réussite !

Qu’est-ce qu’un DPE ?

Le DPE est un certificat qui présente une estimation précise de la consommation d’énergie d’un logement. Le document précise aussi le taux d’émission de gaz à effet de serre de l’appartement. Le diagnostic de performance énergétique doit être réalisé par le propriétaire vendeur d’un bien immobilier dans le cadre d’une vente ou alors par le bailleur dans le cadre d’une location. Le DPE devra être remis à l’acheteur ou au locataire en fonction de la situation.

Comment effectuer un DPE ?

Si vous souhaitez établir un DPE, vous allez devoir vous adresser à un diagnostiqueur professionnel certifié. Les résultats du diagnostic seront donnés sous la forme de deux étiquettes qui indiqueront les performances énergétiques de l’appartement sur une échelle qui va de A à G. Vous retrouverez donc l’étiquette Énergie et l’étiquette Climat. Bien souvent, les informations présentes dans le diagnostic permettent d’orienter le projet de rénovation énergétique du bien dans la bonne direction.

Comment faire pour améliorer le DPE de son logement ?

Vous l’aurez donc compris, si vous souhaitez améliorer le DPE de votre logement, vous allez devoir passer par la rénovation d’un appartement. Ci-dessous, nous allons vous présenter les travaux de rénovation énergétique qui vous permettront d’augmenter votre note.

Les travaux d’isolation

Pour améliorer le DPE de votre appartement, il faudra commencer par effectuer des travaux d’isolation. Bien souvent, les travaux concernent la toiture qui est le premier poste de déperdition de chaleur dans les habitations. Ensuite, il faudra revoir l’isolation des combles, des murs, des portes et des fenêtres.

Le système de chauffage

Si vous souhaitez obtenir un meilleur bilan énergétique, alors vous allez certainement devoir remplacer votre ancien système de chauffage. Il sera judicieux d’opter pour une source d’énergie pour le chauffage et pour la production d’eau chaude sanitaire (ECS) moins polluante et plus économique (exemple : pompe à chaleur, chauffe eau solaire, chauffe eau thermodynamique, etc).

 

Contemporary style house under construction

Combien coûte les travaux de rénovation énergétique ?

Pour remplacer votre ancien système de chauffage par un nouvel équipement moins énergivore, vous aurez le choix parmi de nombreuses options. Les prix peuvent donc beaucoup varier :

 

  • chaudière à granulés : à partir de 7 000 euros ;
  • chaudière à bois : à partir de 6 000 euros ;
  • pompe à chaleur géothermique : à partir de 13 000 euros ;
  • pompe à chaleur aérothermique : à partir de 10 000 euros.

 

En ce qui concerne les travaux d’isolation, il y a deux facteurs qui peuvent avoir une influence sur le prix des travaux :

 

  • le type d’isolant sélectionné ;
  • la surface à isoler.

 

En plus de l’achat du matériel, il faudra aussi compter les coût de la main d’œuvre qui dépendront directement de l’entreprise qui sera en charge des travaux de rénovation.

Quelles aides pour financer les travaux de rénovation énergétique ?  

Pour financer votre projet de rénovation énergétique et pour améliorer le DPE de votre appartement, vous pouvez recevoir différentes aides de l’État. Ces dispositifs vous permettront de faire baisser les coûts des travaux :

 

  • le «Coup de pouce économie d’énergie» ;
  • MaPrimeRénov’ ;
  • le dispositif «Habiter mieux sérénité» ;
  • l’éco-prêt à taux zéro.

 

Vous savez à présent comment améliorer le DPE de votre logement. N’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès de différentes entreprises de rénovation.