Sommaire
Pourcentage lu
Auteur

Comment isoler les combles d’une maison ?

4

min de lecture

comble maison

Les combles de votre maison sont l’endroit où se produisent les plus grandes pertes de chaleur. Selon l’ADEME, les déperditions thermiques par les toitures peuvent représenter 25 à 30 % de la consommation énergétique d’une maison non-résidentielle. Et non isolée. En cas de perte ou de modification des combles, ou encore lors de travaux de rénovation ou de construction, l’isolation des combles est une étape importante qui influe sur le confort thermique de votre habitation et sur vos factures énergétiques. À ce titre, l’isolation soustoiture et l’isolation par l’extérieur sont donc indispensables pour améliorer le confort thermique de votre habitation tout en économisant l’énergie.

Afin de réussir à isoler les combles, vous devez connaître quelques règles et prendre certaines positions. Différentes solutions ont été proposées pour cela, selon qu’il s’agit d’un grenier perdu (c’est-à-dire inaccessible) ou d’un grenier aménageable. Vous trouverez ci-dessous les options existantes pour chacun de ces cas.

Pourquoi isoler vos combles ?

Pour garantir l’efficacité des travaux de rénovation d’une maison, pensez à isoler les combles de votre maison.

En effet, l’isolation des combles, qu’elle soit perdue ou remplaçable, est essentielle pour réduire la consommation d’énergie. Cela empêche les pertes de chaleur et améliore l’habitabilité ainsi que les performances énergétiques.

À vrai dire, ce type de rénovation présente des avantages, tels que:

·       Réduire les factures d’énergie

·       Améliore le confort en toutes saisons

·       Réduire les émissions de gaz à effet de serre

·       Éliminer l’humidité dans votre maison

·       Augmente la valeur de votre propriété

C’est également la première étape à considérer pour améliorer la performance énergétique de votre maison, avant même de remplacer votre chaudière ou votre système de chauffage. Et bien sûr, remplacer la chaudière sans isoler la maison entraînera des appareils plus gros et une consommation d’énergie accrue. L’isolation des combles doit donc être une priorité absolue.

Dans tous les cas, les travaux d’isolation doivent être réalisés selon les règles de l’art.

Comment sont isolés les combles ?

En fonction des caractéristiques des combles, qu’ils soient perdus ou aménageables, vous pouvez déterminer la technologie d’isolation.

 Dans les cas des combles perdus, l’isolation est réalisée au niveau du sol. Ici, le soufflage, la répartition de l’isolant, la pose de rouleaux d’isolant et la pose de panneaux rigides sont les techniques les plus importantes.

Étant la méthode la plus courante, le soufflage permet de répartir uniformément des milliers de minuscules flocons d’isolant sur le plancher du grenier. Les gestes techniques doivent être réalisés de préférence par un professionnel compétent.

Quant aux combles aménageables, deux techniques sont disponibles :

·       Isolation intérieure par panneaux semi-rigides ou rouleaux placés sous les rampants, selon la charpente et l’espace disponible

·       L’isolation extérieure est assurée par l’installation de panneaux de toiture porteurs. C’est une solution intéressante, puisque le volume habitable des combles modifiés augmente, ou grâce à la sous-structure. De manière plus soignée, cette technologie d’isolation pénètre à l’extérieur de la toiture grâce à la pose de panneaux isolants. Cela surélève le toit, mais conserve le volume et le charme des poutres apparentes des combles.

Au-delà de la technologie, les performances dépendent aussi des matériaux utilisés.

Quels matériaux isolants pour isoler vos combles ?

 Il existe trois types d’isolation des combles, dont :

·       L’isolation minérale : une solution économique et efficace

Il s’agit des isolants minéraux les plus utilisés en matière d’isolation. Pourquoi ? C’est parce qu’ils présentent un excellent rapport qualité-prix. Ici, la laine minérale est la plus privilégiée. D’origine naturelle, elle est fabriquée à partir de matières premières obtenues d’une roche volcanique, d’un verre recyclé et d’un sable.

En effet, ce matériau peut rester au chaud pendant 6 heures en été et dispose de propriétés isolantes qui durent en moyenne environ 50 ans. Cependant, choisir entre ce matériau ne s’inscrit pas dans une démarche de rénovation très écologique. Pour cela, mieux vaut opter pour une isolation naturelle.

·       L’isolation naturelle, produits écologiques

Ce type d’isolant peut être d’origine animale ou végétale. Il s’agit d’une solution écologique pour l’isolation des combles. Vous trouverez, par exemple, la laine de lin, le coton cellulosique et les fibres de bois qui sont de bons isolants.

·       L’isolation synthétique, un matériau durable mais nocif pour l’environnement

Ce type d’isolant est un matériau fabriqué à partir de produits pétrochimiques. Il est peu coûteux et présente d’excellentes performances thermiques. C’est, néanmoins, des substances relativement nocives pour l’environnement. Mais il reste un bon compromis pour isoler une maison de petite surface. La minceur est un gros avantage.

Quelles sont les aides financières disponibles pour une isolation des combles ?

Si vous souhaitez isoler vos combles, vous pouvez bénéficier de financements locaux et nationaux. Si l’isolation de vos combles est réalisée par un professionnel, vous avez droit à l’aide à l’isolation suivante :

·       La Prime CEE pour l’isolation des combles perdus ou en pente.

La prime énergie fait partie du système des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), qui oblige les fournisseurs d’énergie à promouvoir les économies d’énergie.

·       MaPrime Rénov’ pour isoler les combles rénovés

MaPrime Rénov’ est une aide financière mise en place par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) début 2020. Il a été créé grâce à l’intégration du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et du soutien Living Better Agility d’Anah. Cette aide s’adresse aux ménages entreprenant des rénovations énergétiques dans leur logement. Vous pouvez faire une déclaration lorsque vous isolez vos combles aménageables.

·       Eco-crédit sans intérêt : empruntez jusqu’à 30 000 euros pour vos travaux

Des éco-prêts sans intérêt sont accordés aux ménages qui effectuent des travaux de rénovation énergétique de leur logement, et les intérêts sont supportés par le gouvernement. Il a la particularité de ne pas être affecté par les conditions des ressources. Vous pouvez donc en profiter pour financer l’isolation de vos combles.

Selon les travaux réalisés, vous pouvez emprunter jusqu’à 30 000 euros sur 20 ans.

·       Isolation des combles : bénéficiez de réduction de TVA

En général, le taux de TVA est fixé de 20 %. Toutefois, ce taux est réduit à 5,5 % pour les travaux de rénovation énergétique, entraînant une réduction significative du coût global des travaux.

Bonne nouvelle! Tous les ménages ont droit à un taux de TVA réduit de 5,5% sur l’isolation des combles inutilisés et des combles aménagés. La seule condition pour bénéficier de cette prestation est que les travaux soient effectués par des experts RGE.

Auteur
3

min de lecture

De nombreux appartements à Paris disposent d’un parquet ce qui leur donne un cachet tout particulier et qui est généralement très apprécié de leur propriétaire. Cependant, au fil du temps un parquet peut avoir tendance à s’abimer, à se salir
3

min de lecture

Vous aimeriez améliorer le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) de votre appartement ? Pour cela, vous êtes prêt à effectuer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ? Dans cet article, nous allons vous aider dans ce projet en
4

min de lecture

L’aménagement de votre sous-sol constitue un excellent moyen de créer une pièce supplémentaire pouvant être une chambre à coucher, une salle de cinéma, une salle de jeux, etc. En clair, il s’agit d’une solution intéressante pour agrandir votre logement. Mais